Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

Studieux et enneigé Easter break !

Comme je vous l’avais un peu dit au début de mon post sur Oslo la semaine d’avant Pâques est une semaine de vacances quasi généralisées pour les norvégiens et aussi pour les étudiants.

Sauf que …  sauf que mes expériences (que je prévois un jour de vous expliquer, si, si, j’ai pris les photos illustratives et réfléchi à la manière de les décrire sans que ce soit trop ennuyeux) m’appelaient à corps et à cris. En réalité, pour être plus précise, un ultimatum m’avait été donné par la directrice de mon labo. Je devais rendre une de mes machines (celle qui me permet de faire des expériences avec des gaz purs) le lundi de Pâques au plus tard. Et comme je suis consciencieuse, persévérante ou tenace, je voulais vraiment finir de caractériser ma série de membranes avant la fin. Du coup, je me suis concocté un magnifique emploi du temps : lever à 6h, lancement de la première expérience à 6h30, fin à 8h30, évacuation jusqu’à 12h30, seconde expérience de 12h30 à 14h30, évacuation jusqu’à 18h30, dernière expérience de 18h30 à 20h30, changement de membrane, évacuation toute la nuit. Pendant les deux heures d’une expérience ou les quatre heures d’une évacuation, je n’ai rien de particulier à faire. Quoique… Comme il n’y a personne dans le labo, je peux utiliser une autre machine pour commencer les tests en mélange de gaz (les plus intéressants … oui 8 mois après le début du projet !). Du coup, j’ai 8 heures (4 fois 2 heures) d’expériences à caler au milieu, mais j’ai plus de choses à faire : je peux relever deux valeurs toutes les 10 minutes. Ou x fois 2 valeurs toutes les x fois 10 minutes.
Passionnant donc. Je sais…
Et en plus, après le printemps à Oslo … il neigeait à Trondheim. Pour de vrai en plus. Mais, point agréable, de temps à autres, la neige s’arrêtait et il faisait presque soleil. J’ai donc pu profiter de beau paysage, en allant faire la sieste, les courses ou la lessive sur une des plages de temps qui étaient disponibles !
7.00 J’arrive d’Oslo, 5 cm de neige au soleil.

3 avril En allant à l’Université 30 cm

3 avril, coucher de soleil

4 avril En allant à l’Université

4 avril. Nidelva
Donc de la neige pendant une semaine : parfait pour accueillir Guillaume et Audrey, non ?
Leur visite fera bientôt l’objet d’un long ou de plusieurs plus cours article(s). A bientôt !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *