Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

Snowy week-end –suite- 25-27 janvier

Pendant la semaine, à part quelques tourbillons de flocons pas très épais, la neige n’avait fait qu’apporter une touche, blanche, au paysage. Et vendredi matin, l’usine bruissait d’un son nouveau « Il va neiger beaucoup cet après midi à partir de 3h ». Il faut traduire ça par « Le week-end va commencer plus tôt, au premier flocon, je monte dans ma voiture et je pars, vite, vite, vite ». Mais moi, ce vendredi là, j’avais prévu de partir avec Françoise (oui, c’est une française, avec ce nom là, ça paraît quand même évident ! Elle travaille depuis avril à l’usine en tant que supply chain manager) à Leeds pour participer à un Meet-up.
Pause culture. Meet-up. Evènement organisé par un groupe via le site du même nom qui vise à rassembler des gens partageant un goût, une passion, une envie commune.
Ici, en l’occurrence le français. Elle y était déjà allée plusieurs fois, ça me faisait une occasion de rencontrer des gens, Let’s try !
Nous sommes parties après les premiers flocons de neige (vers 17h30) et arrivées à Leeds, il ne neigeait plus. C’était étrange de trouver une ville aux trottoirs secs alors que la neige du début de semaine tenait toujours à Halifax. Et meet-up ! En français. Avec d’autres français. Des anglais. Et d’autres qui ont des accents bizarres (ah bon ? tu es français ??? Avec cet étrange accent anglais ??? Ah oui, 17 ans ici… Mais quand même ?!?) On discute. De ce qu’on fait dans la vie. De pourquoi l’Angleterre. De politique – oui le français anglais a quelques sujets de prédilection… Et puis une jeune fille arrive en disant qu’elle se sent mieux dedans maintenant vu toute la neige qu’il tombe dehors. Un regard par la fenêtre, c’est la vraie tempête ! Bon, je prendrai le prochain bus alors. J’écourte un peu le meet-up. Quand je sors du bar, il est très impressionnant de voir la ville complètement transformée. En deux heures, elle s’est retrouvée complètement recouverte de neige, une bonne couche de bien 5cm recouvre tout, la route comprise.
Je me hâte vers la gare de bus. Pas de message particulier, d’autres personnes attendent le même bus que moi. L’heure du départ arrive, puis passe. Toujours pas de bus… Après un quart d’heure, des employés du réseau arrivent dans la gare. « Halifax ? C’est le seul bus dont on est sûr qu’il soit annulé. » « Des trains ? Peut-être. Faut voir à la gare. Elle est par là (geste vague vers une direction quelconque) » Heureusement, Françoise m’avait laissé son numéro de téléphone, et accepte de m’héberger pour la nuit !
Le lendemain matin, c’est le soleil qui me réveille ! Si, si. Décidée à ne pas louper une occasion comme celle-ci, je me lève et vais visiter Leeds ! Qui fond, qui fond…

Le centre ville de Leeds regorge d’arcades, des rues commerçantes couvertes et richement décorées. Victoria quarter, Cross Arcarde, County Arcade, Queen Arcade, Thortons Arcade …

  
A Leeds il y a aussi un marché ! Ou plutôt un ensemble de marchés, de différentes époques, tous au même endroit.

 

Je décide de m’y arrêter pour déguster une spécialité du coin : sausage and onion gravy in a giant Yorkshire pudding.
Eh bien, ce n’est pas très bon … Les saucisses anglaises sont vraiment pires que les pølser norvégiennes, la sauce est lourde et épaisse, et le pudding … est très très gras avec un goût de graisse désagréable qui laisse la langue râpeuse. J’aurais fait mon expérience !
Les bâtiments de Leeds sont très beaux, différents de ceux d’Halifax, tout de pierres jaunes construits.

Une autre mairie imposante

Un musée réputé, et une place du Millénaire

Il est temps de repartir … La neige a quasiment disparu. Difficile de croire que la veille presque 10 cm de neige recouvraient tout quand on est allées se coucher…
Reviennent les paysages enneigés dans les collines autour d’Halifax. 

Allez, petite pause !

ILS SONT FOUS CES ANGLAIS !

Alors ???
Non vous ne voyez pas ?
Sur la barrière …
Les poules !!! Trop de neige peut-être ?
Et dimanche matin … Plus de neige. La pluie, relayée par le soleil, a fait fondre tout ce qu’il restait … C’est triste, mais il y a du soleil !
Une première vraie photo de mon appart’ !
Je décide d’aller faire un tour au Bankfield Museum qui, comme son nom ne l’indique pas, est à Halifax, dans l’ancienne demeure de M. Ackroyd, industriel prospère.

Collection de tissus et de costumes, musée du régiment du duc de Wellington, exposition d’œuvre d’une artiste tapissière. En repartant je traverse le parc Ackroyd et passe devant l’église All Saints. 
Encore un beau week-end !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire “Snowy week-end –suite- 25-27 janvier”