Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

Premiers pas … à ski de fond !

Eh voilà … j’ai testé le sport national norvégien ! 
L’association des étudiants internationaux  loue des skis (de fond et de piste !), ce qui est drôlement pratique. Bon, vu les difficultés que j’ai rencontrées, je commence à croire que mes skis étaient un peu trop longs, ou mes chaussures un peu grandes mais comme disait la personne qui tenait le local “C’est parfait… dans les conditions dans lesquelles nous sommes.”
Donc des skis, des chaussures et des bâtons. L’avantage du ski de fond, c’est que les chaussures sont presque normales (donc la marche est normale aussi) et les skis sont tout légers. Le désavantage ? … Ben, ce ne sont pas des skis de piste ! Et les réflexes que je tiens du ski alpin, ne sont pas toujours bons.
Nous sommes partis à 5, quatre débutants et une plus aguerrie. Les premiers mouvements, presque à plat, ne sont pas si durs, nous suivons les traces, c’est amusant. Dès que ça monte, cependant, les choses se corsent ! Je glisse vers l’arrière plutôt que de monter, comme les skis n’ont pas à proprement parler de quart, la démarche en canard n’est pas très aisée. Paraît qu’il faut faire comme si on courrait… Le souffle me manque un peu aussi. Après quelques côtes, je commence à voir le principe, mais pas encore tout à fait la réalisation globale !
Puis vient le problème de la descente ! Tant qu’on suit des traces, en ligne droite, pas trop de problèmes. Mais dès qu’il s’agit d’affronter une vraie pente (ridicule comparée aux pistes alpines en plus), c’est moins facile. Comme le pied n’est solidaire du ski que par la pointe, le ski suit moins facilement le pied. Donc j’ai du mal à maîtriser ma réaction. Comme mes skis sont un peu trop longs, l’arrière s’empâte dans la neige, et en plus, il n’y a pas de quarts. Mon chasse neige n’est donc vraiment pas efficace. Enfin, tomber n’est pas si grave ! Il y a juste cette satanée peur de se mettre dans une situation de risque sans aucun moyen de contrôler sa vitesse ou sa direction. Et les systèmes d’autodéfense de l’esprit humain sont très performants !
Cela doit paraître un peu infernal comme description ! Mais j’ai trouvé ça marrant et je ne peux m’empêcher de vouloir recommencer, pour m’améliorer et enfin comprendre le truc ! Et comme on était un groupe de débutant, on s’est bien amusés ! Les norvégiens nous souriaient et ne nous en voulaient pas trop (les pistes sont des vrais boulevards !).
Bref, un bon début d’expérience (peut-être que mes bleus diront autre chose demain !
Trop de texte n’étant pas bon, voilà quelques photos pour illustrer cette promenade sportive !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun commentaire “Premiers pas … à ski de fond !”