Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

Mercredi 24 août

… et la vie continue ! Je pars vers 9h15, à pied parce qu’il fait grand soleil. Je continue à faire mes recherches et fais connaissance avec un belge qui travaille dans le même “bureau” que moi et qui est ravi de pouvoir parler français. Je finis aussi par attraper Marius pour essayer de lui poser quelques questions simples, basiques mais primordiales comme “Quel est le but de mon projet ?”. 1h30 et beaucoup de connaissances acquises sur des tas de sujets connexes plus tard, je suis à peu près en mesure de dire que mon but va être de tester différentes membranes pour tenter de déterminer laquelle a les meilleures propriétés de sélectivité et de perméabilité pour le CO2. Les conditions dans lesquelles ces meilleures propriétés seront atteintes permettront de conclure quant à l’usage de telles membranes. Et pour les deux ou trois semaines à venir je vais continuer mes recherches dans la littérature très vagues : essayer de trouver des expériences similaires pour essayer de supposer les résultats potentiels que l’on aura. Et potasser les manuels d’utilisation des machines que j’utiliserai !

Puis cet après-midi, deuxième cours. Nous sommes 25 (!) et il soit y avoir une dizaine de norvégiens. Là encore le cours n’est pas passionnant mais passe quand même : qu’est ce qu’un air pollué ? Quels sont les différents polluants ? Et les grandes catégories de purification ? La deuxième partie du cours reprend quelques éléments de législation norvégienne et les grands textes internationaux … Grands textes que nous développerons par le biais de travaux en groupe pour dans 2 semaines ! Je vais bientôt tout savoir sur le protocole de Kyoto !

Puis de retour chez moi, je m’attelle à une nouvelle découverte : la lessive. Le lavomatic de la résidence comprend 25 machines et autant de sèche-linges. Et pour 18 NOK (2.5€) je fais ma lessive et sèche mon linge… (pour une fois que c’est moins cher qu’en France ! D’autant plus que la lessive est comprise dans le coût ! ). Je retrouve des gens sympas (Marianne puis Joan et Gerard) et heureusement parce que le sèche-linge décide de faire des siennes… Mon programme était sensé durer 50 minutes. Au bout d’une bonne trentaine de minutes, je vais vérifier : il reste 21 min. Ça m’étonne un peu mais pourquoi pas. Dix minutes plus tard, il reste … 19 min ! J’attends encore cinq minutes et le temps restant est … 27 min ! Je décide alors d’arrêter les dégâts ! Mon linge est un peu humide mais j’ai déjà passé plus de 2h30 pour cette machine, ça suffit !

En rentrant je dîne avec Virginie et on parle de tout de rien pendant deux bonnes heures, c’est sympa aussi !

Bonus vidéo du jour ! La visite des parties communes de l’appart’ : les portes de nos deux colocs’, la table à manger, la cuisinière/évier,  nos portes (la mienne est celle qui est entrouverte !), les frigos et la salle de bain !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *