Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

Une visite au palais idéal du facteur Cheval

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler d’un petit joyau français, le Palais idéal du facteur Cheval. Parce qu’en 2020, nous allons probablement tous avoir à nous tourner plutôt vers ces pépites locales. Et parce qu’un joyau, ça s’admire, ça se regarde et ça se montre.
J’ai, de plus, une tendresse particulière pour ce joyau. Parce que je l’ai découvert au cours d’une de nos escapades, avec mes grands-parents, quand j’avais peut-être dix ans. (Je fais une petite parenthèse : je suis sûre que ces escapades, les piques-niques improvisés sur des gros rochers, les promenades en montagne avec Maminou et Papijean ont grandement contribué à ma (dé)formation en accro du voyage et de la découverte ! Alors mille mercis à vous ! Et continuons à nous émerveiller devant une fleur, Belledonne au coucher du soleil ou un reportage sur le Pérou). Et depuis, ce joyau fait partie de la culture familiale, de nos souvenirs communs, madeleine de Proust qui nous rappelle ce que nous avons vécu ensemble. A jamais, ce palais sera lié à eux deux. (Et voilà que je m’emballe dans ma prose … Vous ne m’en voulez pas trop ?)

Bon, tu nous le présentes ton joyau, ou bien tu attends la Saint Glinglin ?


Les fenêtres d’Hauterives

Allez, c’est parti ! Direction le nord de la Drôme, Hauterives, un petit village qui, mise à part cette pépite, ne présente pas grand chose d’intéressant. Mais dans ce village a vécu un homme que j’admire pour sa créativité, sa persévérance et sa foi en ses idées. Le type de personnes qu’on ne croise pas tous les jours et qui pourtant, à mon humble avis, est celui qui peut transformer le monde. Je vous présente le facteur Cheval !

Petit flash historique sur le facteur Cheval

Le facteur Cheval est né en 1836. Il a d’abord été apprenti boulanger puis il est devenu facteur. A l’époque, les longues tournées se faisaient à pieds : il parcourait plus de 30 km par jour. Je ne vous raconterai pas toutes les péripéties de sa vie (il y en a beaucoup …) mais juste le cœur de l’histoire. Un jour, pendant sa tournée, il bute sur une pierre à la forme très étonnante. Petit à petit, s’ébauche dans son esprit un rêve d’un palais construit à partir de ces pierres belles et biscornues (belles parce que biscornues ?). Il commence à construire ce palais imaginaire pour sa fille, Alice. Cela lui prendra 33 ans de sa vie, après ses journées de travail. Pour réunir les pierres, qu’il mettait de côté pendant sa tournée puis qu’il allait chercher ensuite, avec sa vaillante brouette en bois. Pour préparer le mortier, les armatures en métal, les sculptures et la chaux. Pour donner vie au bestiaire imagé, aux tours, aux temples, aux escaliers, aux voûtes. Pour ériger ce palais idéal !

Pour en savoir plus sur la vie du Facteur Cheval ou sur son Palais, le site internet du Palais est complet et agréable à lire !

Et puis un film, sorti en 2018 et réalisé par Nils Tavernier, permet de suivre assez fidèlement la vie de cet homme extra-ordinaire : L’incroyable histoire du facteur Cheval. Je vous le conseille pour l’approche plus émotionnelle, pour le beau jeu de Jacques Gamblin (que j’apprécie beaucoup !) et de Laetitia Casta et pour les magnifiques paysages !

L’affiche du film

Une visite au Palais idéal du facteur Cheval

Donc … Si vous avez bien lu mon intro, je suis allée visiter ce palais gamine. J’en ai gardé un doux souvenir … Pour moi, ce palais ressemblait aux châteaux que j’essayais de construire sur la plage. Vous savez, quand on laisse s’écouler du sable très mouillé entre nos doigts et qu’il se dépose en tourelles instables…

Mes souvenirs d’enfance vous importent peu, je le sais bien. Ce qui peut vous intéresser … C’est que j’y suis retournée ! En février de cette année. Et c’est intéressant de revenir à un endroit, de voir avec un nouveau regard, de comparer les souvenirs à une réalité.

Mes impressions 2020 sur le Palais idéal du facteur Cheval

De prime abord, le palais m’a semblé plus petit que dans mes souvenirs. Mais en en faisant le tour, la démesure du projet, l’originalité extrême de cet homme m’ont (à nouveau ?) frappée. Cela rejoignait complètement mes questions du moment sur ce qui donne sens à une vie. Et pour le coup, admirer l’oeuvre réalisé par cet homme seul est très inspirant ! Oui, une idée forte peut nous habiter, nous porter pendant plus de trente ans pour accomplir ce songe en soi qui demande de sortir. Et oui, cela impliquera probablement des critiques, des incompréhensions. Mais le résultat final n’est-il pas plus important ?

A tout âge, une visite de ce palais prend sens. Les enfants jouent à cache-cache, s’élancent dans les galeries, grimpent les escaliers, découvrent les recoins et les impasses. Tous peuvent découvrir le bestiaire, les éléments culturels. Les architectes se demandent comment cet homme peu éduqué a pu ériger un palais si haut et si biscornu qui est pourtant si solide. Les artistes admirent les sculptures, certes naïves, mais qui parlent au cœur et à l’âme. Parce que l’on s’y reconnaît. Les philosophes méditent sur les motivations qui poussent un homme à agir, sur la signification de ses actes, sur la définition d’un chef d’oeuvre.

Et tous peuvent se sentir transportés dans une autre réalité. Celle ou les rêves prennent forme, celle où existe un palais comme un château de sable, celle où les pierres biscornues sont mises en avant.

En pratique :
⭐ Le palais est ouvert à la visite quasiment tous les jours de l’année. En 2020, comptez 8€ par adulte et 5€ par enfant. Des visites commentées gratuites sont proposées en haute saison. Toutes les informations sont sur le site internet très complet du Palais.
⭐ A Hauterives, deux autres visites sont intéressantes : un immense cèdre et le tombeau érigé également par le facteur Cheval. Une promenade d’environ 1,5km permet de le rejoindre à pieds ou alors ils est possible de se garer (gratuitement) sur le parking du cimetière.

Avez-vous déjà visité le Palais du Facteur Cheval ? Avez-vous envie d’aller le découvrir ? Connaissez-vous d’autres œuvres réalisées par des originaux ? Si c’est le cas, faites m’en part en commentaire, je suis intéressée !

visiter le Palais idéal du Facteur Cheval à Hauterives (Drôme). Une visite en France pour les petits et les grands enfants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *