Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

La grande nouvelle de la semaine !

Vous vous souvenez de Samfundet ? Non ? Vous voulez un indice supplémentaire ???

Oui oui ce grand bâtiment rond et rouge ! Pour vous remettre les idées claires : en été (avant le 13 août !) c’est une auberge de jeunesse. Le reste du temps c’est la société des étudiants. Un bâtiment immense (oui je sais on ne dirait pas comme ça. Mais plus je passe de temps dedans et plus je me rends compte que je n’y connais pas grand chose ! ) où se concentre la vie étudiante : un restaurant, plusieurs bars, un coin lounge, la grande salle qui ressemble à un cirque (parce que à la fondation de la société les étudiants se réunissaient sous un chapiteau de cirque, ils ont voulu à la construction du bâtiment garder cet aspect.), d’autres salles de concert, discothèques … Et pour faire tourner tout ça, évidemment, il faut beaucoup de monde ! Et comme pour beaucoup de choses pour les étudiants en Norvège, ce sont des bénévoles qui assurent ! Près de 12 000 pour Samfundet. Partout : de l’éclairage aux communiqués de presse, des photos aux bars …
Et la grande nouvelle de la semaine c’est que … je fais partie de ces bénévoles !
Je fais partie de KSG (Kafé og serveringsgjengen) sous le titre de kokk. Ou, en français, je suis cuisinière ! Une fois par semaine (et je commence demain) je serai derrière les fourneaux pour nourrir les clients de Lyche (le restaurant !).

Et qui dit association en Norvège dit beaucoup d’activités ! (D’où aussi mon absence ces derniers jours !!!) Reprenons dans l’ordre !
Samedi soir : Meet each other party 

KSG regroupe les cuisiniers et tous les gens qui tiennent tous les bars de Samfundet. C’est donc le “gang” avec le plus de membres : environ 200. Mais pour la première soirée, seuls les nouveaux et le bureau étaient conviés. Nous étions autour de 70. Soirée pour discuter avec les gens, pour apprendre le fonctionnement interne de notre association le tout à travers différents jeux ( quizz, création de chanson…)… Nous étions très peu d’étudiants internationaux : seulement 6 ! Nous avons vite été regroupés dans un coin avec un membre du bureau comme traducteur officiel et qui a été ensuite obligé de faire équipe avec nous ! L’essentiel était que l’on comprenne un peu ce qui se disait alors je ne me plains pas ! Donc 6 étrangers (un espagnol, un canadien (anglais), une brésilienne, un tchèque et un danois)… Et plein de norvégiens !!! Qui n’ont pas tout à fait fait tort à leur réputation : ils n’ont commencé à nous parler que lorsque nous avons osé entamer la conversation  ! Mais j’ai pu m’entraîner avec mes 3 phrases de norvégien ! 🙂

Dimanche après-midi : Information meeting
Cette réunion s’est tenue dans la salle/cirque. Nous avons encore eu droit à notre petit coin spécial étrangers mais le traducteur avait changé. J’ai ensuite rencontré les autres nouveaux kokker dont … une allemande ! Je ne serai pas la seule étrangère dans l’équipe ! Ensuite, autres jeux pour découvrir les différentes salles ( un bar avec découverte d’un cocktail, jeux de mimes dans la salle qui était mon dortoir la première nuit, tri des bouteilles (presque toutes sont consignées en Norvège alors il faut trier correctement pour ne pas perdre de sous !) dans un autre bar, et qui-est-ce à Lyche). Puis à nouveau discussion avec les gens autour : une norvégienne qui a vécu 3 ans à Lyon, d’autres norvégiens qui acceptent de parler anglais … Encore un moment sympa !

BILDE

Lundi soir : In/Out party 
Les soirées en Norvège commencent par un vorspiels (élégamment prononcé veurschpils) c’est à dire une préchauffe ou pré-fête chez quelqu’un. Comme il s’agissait d’une soirée de bienvenue pour les nouveaux et d’adieu pour les anciens, nous, les nouveaux, étions invités chez un ancien. Dans mon cas chez Siri, la présidente de KSG, avec une dizaine de … norvégiens. (eh oui, on est en Norvège, ils sont partout … !). J’ai eu très peur au début car hormis les quelques banalités d’usage échangées avec mon hôte, tout le monde parlait en norvégien … Puis petit à petit, la conversation est passée à l’anglais, du moins quand j’en faisais partie. Quelques jeux pour essayer de retenir les noms des gens (je massacre peut être l’orthographe norvégienne mais voilà ce que j’ai retenu : Annete, Oscar, Simen, Heidi, Vegard, Justein, Magnar, Kristine, Andreas) (ça a plutôt bien marché ! Je me surprends moi-même !!! ), puis un jeu à boire avec des cartes, qu’ils ont gentiment fait en anglais puis de nombreuses discussions avec les gens autour… C’était vraiment sympathique de faire partie de cette soirée norvégienne (ça c’est fait ! ). C’était une des raisons qui m’avaient poussée à postuler pour ce job et en une soirée le contrat est totalement rempli !


Puis nous avons quitté l’appartement de Siri pour aller à Samfundet… Sur le chemin j’ai appris une injure norvégienne, et expliqué à deux norvégiens que non vraiment on ne disait pas “voulez-vous coucher avec moi ce soir ” à une française sans savoir ce que ça voulait dire… Les cours mutuels de norvégien et de français ont continué ensuite (pourquoi est-ce toujours les insultes que les gens veulent apprendre ??? ).


En arrivant à Samfundet, nous avons été accueillis par une rangée d’anciens qui chacun à leur tour nous donnait une accolade, un grand câlin ou juste le bisou norvégien (joue contre joue) le tout accompagné d’un retentissant “Vilkommen” où l’on pouvait ressentir l’envie, la joie et la tristesse mêlées. La soirée s’est continuée par une bière, de la musique … Puis nous sommes partis à la découverte de notre pièce privée (pour KSG) située dans les profondeurs de Samfundet !
La soirée était si sympa que je ne suis rentrée qu’à … 3h30.


Je vous tiendrai plus au courant de ma vraie activité de kokk après ma première perm’ demain ! 🙂


Et pour finir en images, voilà ce que j’ai vu hier de ma fenêtre :

On dirait que le ciel est bleu … il était bien noir ! 🙂


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun commentaire “La grande nouvelle de la semaine !”