Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

I’m shocked !

Ils sont fous ces anglais …

Le 9 septembre, je rentre en Angleterre, le frigo est vide, je vais donc au supermarché (rien de particulièrement étonnant jusque là …). Et là, horreur et damnation, folie consumériste et commerciale, dérèglement calendaire, voilà ce que je vois :
Non, vous ne rêvez pas, ce sont bien des rênes, des pères Noël et autres chocolats de fête. Le 9 septembre. Est ce que Noël a été décalé au 24 octobre cette année ???? Malgré ma courte vie, j’avais remarqué en France le lent décalage de la début de la promotion des cadeaux depuis la mi-novembre jusqu’à juste après Halloween. Et bien les anglais sont vraiment plus fort !

Et ce que vous ne voyez pas, ce sont toutes les pubs pour les restaurants et leurs repas de Noël [ ça a l’air d’être quelque chose de très important ici. J’y reviendrai certainement mi décembre après avoir participé au repas de mon entreprise … que j’ai dû réserver mi juin (si, si !)]. Il est déjà temps de réserver ! Et de choisir la boisson.

Parallèlement à ça, il y a aussi la pression -souvent déguisée en aide/ conseil, souvent proposée par des banques qui en profitent largement – pour avoir assez de pouvoir d’achat : emprunter de l’argent, prendre un petit boulot (si je vous assure, c’est une affiche en vitrine d’un magasin qui le dit : “Venez travailler à temps partiel pour gagner de l’argent pour Noël”) ou, dans de plus rares cas, économiser.

Alors ? Prêts à acheter les cadeaux ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *