Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

Et pourtant…

Et oui, vous l’avez peut-être compris, j’aime bien l’Angleterre !

Vous vous en êtes certainement rendus compte, j’explore, je sillonne, surtout le nord du pays, mais je suis aussi allée à Londres, dans le nord du pays de Galles et je reviens juste de 5 jours en Écosse. Je découvre les paysages, je m’immerge dans la culture. J’expérimente et j’apprends.

Vous savez aussi peut-être que mon travail n’est pas exactement ce à quoi je m’attendais. Mais que j’apprends beaucoup de choses – je n’aurais jamais imaginé avant que j’aurais à expliquer à un électricien quels branchements sont nécessaires ou que je ferais des calculs de rentabilité. J’ai été assez surprise d’apprendre qu’on me proposait un vrai contrat, plutôt que de renouveler mon VIE. Ce que j’espérais évidemment lorsque j’ai accepté le VIE l’année dernière.

Et pourtant… Et pourtant, je ne vais pas rester en Angleterre. Le monde m’appelle. Je veux aller admirer la Sagrada Familia à Barcelone, les chutes d’Iguaçu en Argentine et la Grande Barrière de Corail en Australie. Je veux aller apprendre à cuisiner le curry thaï en Thailande, les empanadas au Mexique et les nouilles sautées en Chine. Je veux rencontrer des Chiliens, des Cubains, des Calédoniens. Je veux voyager. Je veux prendre mon temps pour profiter des endroits où je me trouve, pour me déplacer de l’un à l’autre. Je veux m’immerger dans les cultures, les comprendre, les vivre. J’apprends tellement de mes voyages, du décalage entre ma culture, mon histoire et celle des autres nations, des autres peuples.

J’apprends, je partage. Avec les personnes que je rencontre. Je ne veux pas juste passer. Je veux agir, je veux aider. Je veux donner. Je partage avec vous mes découvertes, les expériences, les paysages et les anecdotes. Avec d’autres ? Pourquoi pas, il pourraient être intéressés…

J’ai décidé de partir voyager. Aussi longtemps que mes moyens et mon envie me portent. Lentement. En m’appuyant sur les sites collaboratifs pour faire du covoiturage, du couchsurfing et du volontariat. Ce projet m’anime, me fait vivre et espérer. Alexandre le partage avec moi et nous partons à deux.

En Espagne pour quelques mois à partir de mi-janvier. Nous voulons ensuite partir à la rencontre de l’Amérique latine (en évitant le Brésil cet été 😉 ) mais je rêve aussi de l’Australie, de l’Asie du Sud-Est et de l’Islande. Et je ne dirais pas non à un tour de Grèce ou de Madagascar. Mais j’ai le temps. La route est devant moi.
Je pars en voyage ! 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire “Et pourtant…”