Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

Et la vie continue… la suite ! (2)

* Maman est partie le vendredi. Le samedi et le dimanche je faisais mes presque dernières perm’ de 2011 à Samfundet. Et le lundi j’accueillais Marie-Anne pour 10 jours ! Pas le temps de s’ennuyer !
Pendant qu’elle se baladait dans Trondheim, je travaillais. Dernières expériences, premières révisions de partiels … Et le soir nous nous retrouvions, pour partager fous rires ou réflexions philosophiques ! Vive l’amitié ! Nous avons aussi :

             * participé à un Julebord. Il faut savoir que les norvégiens adorent Noël. (J’y reviendrai plus tard). Et que, parce qu’ils aiment Noël il font des dîners de Noël (la traduction exacte serait plutôt “table de Noël” mais bon …). Un dîner de Noël, en général, ça coûte cher, les gens s’habillent bien, ils boivent beaucoup et finissent dans un sale état, et comme Noël c’est dans pas longtemps, on ne mange pas forcément des plats typiques de Noël. Eh bien nous, nous n’avons pas eu droit à ça ! 🙂 Bon d’accord il était organisé par ESN, l’association pour les Erasmus, mais c’était bien quand même. Plus tôt dans la journée, Petra, ma camarade norvégienne, m’avait fait un inventaire exhaustif de ce qui se faisait en Norvège pour Noël… et c’est à peu de choses près ce que l’on a dégusté ! Au menu :
Pinekjøtt avec sa purée de navet

Svinneribbe avec du chou rouge et du chou blanc (très vinaigrés, pas top top)

Saucisses blanches (un peu comme notre boudin blanc) et boulettes de poisson. Plus quelques patates bouillies. Le tout avec une sauce marron.

(En faisant mes recherches de photos appétissantes, je viens de me rendre compte que ce que je prenais pour du navet serait en réalité du rutabaga … En même temps, pour ma défense, Kålrabistappe n’est pas vraiment un mot transparent !)

Bref, c’était bon, toutes les régions de Norvège étaient représentées et nous avions eu droit à de vraies spécialités de Noël. Excepté le dessert (porridge de riz). Que nous attendons encore. Parce qu’il n’était pas prévu. Mais c’est un détail ! 🙂 Et pour l’ambiance, nous avions droit à de vraies belles tables, et de vrais norvégiens (et étrangers) bien habillés ! Top !

          * fait un cabin trip. Si, si, un de plus. Malgré la probabilité non négligeable de se retrouver ensevelis sous la neige (ben oui, un 3ème week-end de Novembre en Norvège …). Et c’était top ! Départ matinal avec 9 autres personnes de l’aumônerie, en voiture ! 3 français (dont Marie-Anne et moi), un tchèque, un slovaque, un allemand, un nigérien, une chilienne, deux lituaniens, un brésilien. Jolie et joyeuse troupe. Surprise et heureuse d’avoir du soleil ! (c’est mieux pour les photos, si, si je vous assure !)


Une partie de la troupe !

Bon, ce n’est pas parce qu’il faisait soleil qu’il faisait chaud … La preuve ? La route gelée par exemple ?

Miss Marie-Anne !

 Bon malgré la route gelée, nous avons fini par atteindre notre cabine !

                                     

Ca c’est les toilettes. Et la grange pour le bois !

 Il était 11h. Le soleil passait derrière la montagne …

Bon la vue autour restait jolie, heureusement ! 🙂

Et puis nous sommes allés nous promener… En empruntant la route gelée (deux chutes au compteur déjà ! Qui dit mieux ?). Nous avons vu :
Une rivière gelée

(Ca c’était un essai de panoramique de panoramiques … Je ne sais pas trop comment le mettre en forme alors … tant pis ! )

Oppdal. Là où j’irai peut-être faire du ski en 2012 !

La troupe de la randonnée soft !

La troupe au complet !

 En rentrant à la cabin, il était 16h. Il faisait nuit. Le slovaque a préparé à manger. Je n’ai pas mangé avant 18h30 (mon estomac ne crie pas famine juste parce que le soleil s’est couché … Mon cerveau, lui, dit que c’est l’heure d’aller se coucher certes mais bon !). Puis prière avec les chants de Taizé, discussions, chamallows dans le poële, Times’up et cadavre exquis … La soirée est passée !

Le lendemain matin, nouvelle petite balade, le long de la rivière à moitié gelée ! Nous avons rencontré quelques oeuvres de la nature :

 Et toujours des paysages de montagnes. Avec le ciel bas, les couleurs hivernales, ils revêtaient un caractère désertique et triste mais beaux, beaux, beaux !

Nous avons un peu de mal à repartir (la pluie froide n’aidant pas à la bonne adhérence des pneus sur une route gelée) mais nous sommes arrivés sains et saufs à Trondheim, enchantés une fois de plus de cette parenthèse en pleine nature.

                 * confectionné des pepperkaker (sorte de pain d’épices en biscuit (pour les fana d’Ikéa, ils vendent les mêmes ! 🙂 )) avec des Norvégiens de Samfundet. Il faut savoir que les norvégiens adorent Noël. . Et que, parce qu’ils aiment Noël il font des biscuits et notamment des pepperkaker. Là en l’occurrence, la pâte nous était fournie, à nous de l’étaler, d’en faire de jolies formes avant de les enfourner et de les discuter. Marie-Anne et moi, avec deux autres françaises, avons expédié ça en 1/4 d’heure, une étoile, un mouton, un sapin de Noël, une boule et c’était parti au four. Plus d’une demie-heure plus tard, nous les avions tous dégustés et les norvégiens à côté peaufinaient les yeux et les boutons du Père Noël, ajoutaient des croisillons aux fenêtres des maisons…

Les norvégiens adorent Noël. Et parce qu’ils aiment Noël, il boivent du glogg. Qui ressemble à du vin chaud… sans vin ! Servi avec des raisons secs et des amandes pillées. Pas mauvais !

(Je suis invitée à une autre soirée Pepperkaker en décembre ! Chouette !!!! )
Voilà les évènements marquants de la visite de Marie-Anne ! 🙂
Remarque : les photos de nourriture et de boissons ne sont pas de moi …

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun commentaire “Et la vie continue… la suite ! (2)”