Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

Colores de sueño – Dos

Vite ! Vite !

Nous avons fini de dresser les tables, je passe un coup de balai, Marie vérifie les verres sur les tables. Il nous reste dix minutes avant que le repas soit prêt, pour que l’on puisse manger juste avant que le restaurant n’ouvre ses portes.

J’ouvre la porte, Marie me suit, nous voilà dans la ruelle. Oui, nous sortons du restaurant, nous nous dépêchons. Nous descendons à pas de loup les 100 mètres qui nous séparent du bord de plage. On peut le voir au loin, c’est brillant, et la couleur varie entre le rose bonbon et l’orange.

Nous y voilà. Le mois dernier, nous faisions une bataille de boules de neige en France. Ce soir, il fait un peu moins de 15 degrés, et nous admirons le coucher de soleil en Espagne, en T-shirt.

C’est beau !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire “Colores de sueño – Dos”