Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

9 décembre

” Il en faut peu 
pour être heureux, 
vraiment très peu 
pour être heureux, 
il faut se satisfaire 
du nécessaire, 
oh oui ! “
Le livre de la jungle
Tout ça pour dire que parfois des petites choses très simples sont à apprécier. Comme cette patère sur la porte des toilettes à l’Université. Vous ne trouvez pas qu’on dirait une tête de bonhomme qui sourit ???? Eh bien moi, à chaque fois que je la vois et que je la regarde (ce qui est très différent ! ), je souris aussi !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire “9 décembre”