Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

9, 10 et 11 mars : Cabin trip !!!!!

Eh oui, encore ! Ça arrive de faire encore la même chose et que ce soit encore différent ! La nouveauté ? Deux nuits déjà ! Vendredi et samedi soir. Ensuite, un cabin trip d’hiver sans skis ! (et on a survécu en plus !). Une nouvelle cabin aussi. Flåkoia. Située pas trop loin de Trondheim (40 minutes en bus). Puis 7 km à pieds. En montant. 🙂 Et en finissant de nuit ! 
Bon allez, reprenons un tant soit peu chronologiquement !
Un premier groupe était parti en début d’après midi. Moi je faisais partie du second, nous étions 5 à quitter Trondheim à 16h30. 45 minutes de bus et c’est parti pour la marche. D’abord 2-3 km sur le route puis autant sur un chemin qui monte, raide, raide. La vue est jolie néanmoins (heureusement ! 🙂 ).

 Après ce chemin, il reste 2-3 km de chemin non déneigé. Heureusement, le mauvais temps (pluie + températures douces) font qu’il n’est pas très difficile de progresser (on ne s’enfonce pas sur 20cm, on ne glisse pas tout les deux pas … enfin ça dépend sur quelle partie du chemin on marche !). Emilie nous rejoint pas très loin de la cabin pour nous guider à travers un raccourci pas des plus rassurants de nuit (neige+ myrtillers+ pierre mouillée). L’essentiel étant que nous arrivons entiers à la cabin, où le poële est déjà allumé et le sauna commence à chauffer ! Quelques pølser grillées plus loin, nous décidons de nous faire cuire à la vapeur.  La cabin, et le sauna donnent sur un lac gelé. Tellement gelé qu’il n’est pas possible de creuser un trou pour se rafraîchir après le sauna. Et la neige ressemble plus à de la glace… Mais bon, le clair de lune est magnifique, les étoiles brillent, il n’y a pas un bruit. C’est beau !!!! 

 Malgré nos grands espoirs entretenus par d’élogieuses prévisions, nous n’avons pas la chance de voir des aurores boréales, zut !
 Le lendemain, il fait beau. Ah non en fait il neige. Mais qu’est ce que vous racontez, regardez il fait soleil. Pff, il neige à nouveau ! 🙂
La température presque négative nous permet de traverser le lac sans problèmes.

Entre les arbres, vue depuis le milieu du lac, la cabine !
Au milieu du lac entre deux averses de neige.
 Nous décidons de partir pour une petite marche à un moment où la neige s’est arrêtée. Le but ? Un sommet au dessus du lac, sans chemin pour y aller évidemment. (Il y a quasiment tous les gens avec lesquels j’étais à Tromsø…). Tant pis. Nous profitons de la poudreuse, nageons dans la neige, grimpons tant bien que mal, rampons ou progressant sur les genoux quand nos pieds glissent trop. C’est amusant !
Quand nous arrivons au sommet visé, évidemment, c’est le temps de la tempête de neige ! Nous nous serrons les uns contre les autres et attendons. Après la neige, le beau temps, une fois de plus l’adage se vérifie ! Et la vue se dégage ! Belle !!!!!

Pour repartir, évidemment (on ne change pas une équipe qui gagne !), on s’est juste assis et zou ! Que c’est amusant !!!

Les traces laissées par les lugeurs !

En bas le soleil nous attend …

… juste le temps de traverser le lac !

Allez pause culture sur la cabine … C’est une des plus populaires parce qu’elle est jolie, pas si difficile à atteindre et qu’il y a un sauna. Résultat ? En nous relayant, nous avons passé la nuit à l’Université pour pouvoir la réserver (à partir de 4.30 du matin aurait suffi mais on ne sait jamais avant alors …). Et effectivement c’est une cabin agréable ! L’extérieur est très pittoresque : une multitude de flèches en bois portant des noms de lieux est clouée à des arbres. On y retrouve des villes françaises (surtout, étonnant), parfois agrémentées de petits dessins (des montagnes pour la Savoie par exemple !), des villes européennes et parfois plus lointaines, et des petites blagues. La meilleure étant :
You are here.

La cabin !
De retour de ballade, nous avons déjeuné (pølser grillées). Certains ont dormi, je suis repartie marcher dans la neige pour rejoindre deux personnes supplémentaires qui arrivaient pour la nuit, on a mis le sauna à chauffer. On est allés au sauna ! La neige fraîche était bien meilleure pour se laver que la glace de la veille et pour les adeptes de l’eau du lac, un mini bassin avait été aménagé en bordure du lac ! Dîner (pølser grillées) et soirée tranquille avec les joies du poële : bananes au chocolat et chamallows !
Le lendemain … il pleut 🙁 . Pas de grande promenade. On dort. On fait le ménage. On mange (pølser grillées). On part. D’étranges flaques d’eau apparaissent sur le lac, nous évitons de le traverser …

Deux heures de marche sous une pluie fine, une demie heure de bus, et un cabin trip de plus terminé !
Il reste de belles images, de beaux souvenirs, une persistante odeur de fumée dans tous nos vêtements, et une eau au goût de cendres très prononcé (difficile à imaginer peut-être mais vraiment pas bon !). Et plus de pølser à griller (ouf !).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire “9, 10 et 11 mars : Cabin trip !!!!!”