Invitation à l'émerveillement

7-15 avril : visite de Guillaume et Audrey ! N°4 : la fin, enfin !

Vendredi, nous nous baladons de nouveau dans Trondheim au soleil. Belles photos. 

Prière de Taizé et dîner de boulettes de renne haché (c’est pas mauvais mais la sauce qui accompagne est vraiment lourde).
Samedi, nous repartons en voyage ! En voiture ce coup-ci ! Quelle voiture me direz-vous ? Celle de la paroisse. Pourquoi-donc ? Parce que les catholiques en Norvège ne sont pas nombreux. Donc les prêtres en Norvège ne sont pas nombreux non plus. Et principalement dans les grandes villes (ça se comprend). Mais une fois de temps à autre (ça tourne tous les mois !) il vont célébrer la messe ailleurs. Et comme Father Al (notre aumônier) ne conduit pas … il cherche des chauffeurs ! L’objectif du jour ? La base de l’OTAN située à Brekstad, de l’autre côté du fjord, face à la mer de Norvège. 
Le beau temps est encore avec nous (quelle chance ! ). Etape n°1 : traverser le fjord (encore ???). Et ce grâce à un ferry depuis Flakk. Ou nous dégustons un svele (crêpe très épaisse traditionnelle des ferrys de la norvège de l’Ouest ou cf : post publié le 26 avril à propos de mon voyage à Oslo) avant de prendre quelques photos. Nous passons à quelques centaines de mètres de Vanvikan (ça ne vous rappelle vraiment rien ?????????? Lisez l’article publié le 22 mai !). Nous traversons des paysages enneigés, longeons des lacs, des lacs, et des lacs. C’est magnifique ! Puis nous arrivons à un fjord. Ou la mer. Difficile de savoir. C’est beau quand même. 

Et Brekstad. Il est un peu trop tôt alors nous allons un peu plus loin, visiter un petit village de pêcheurs.

Après avoir déposé le Père à la chapelle de la base, nous allons nous installer sur la plage pour … un barbecue ! J


Après s’être vraiment trop rempli le ventre, nous retournons chercher Father Al. Qui veut nous faire visiter la Norvège entière. Nous nous contenterons de rentrer à Trondheim par une autre route, il est déjà 15h30. Nouveau ferry. Et très belle route qui longe la côte. Exceptés les 15 derniers kilomètres, succession de tunnels. 
Nous rentrons à Moholt. Valises, dodo … Les lyonnais repartent le dimanche matin à 8h30.
Une belle semaine, de vacances pour eux comme pour moi. Nous avons vécu des tas d’aventures et j’ai découvert qu’il était possible de porter ses lunettes de soleil ! Et d’avoir, en 7 jours, uniquement un jour de neige et une matinée de pluie !
Le dimanche, après-midi, je profite du soleil qu’ils ont laissé pour une balade à pieds :

Le printemps qui arrive ???

Sieste au soleil

Beau coucher de soleil

 Et mardi matin …

Oui oui il a neigé ! 🙂 Ah il est vite reparti le printemps !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *