Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

6 avril : Todmorden

Et un village de plus le long du canal de Rochdale ! Après Sowerby Bridge et Hebden Bridge , nous allons encore un peu plus loin, jusqu’à Todmorden en un joli samedi presque printanier.
Todmorden …
Nous y trouvons un marché

Nous y trouvons la voie de chemin de fer

On voit bien sur ces deux photos que le printemps arrive (vive les crocus !) mais que l’hiver n’a pas dit son dernier mot (si, si c’est de la neige !).
Mais bon, printemps oblige, nous allons faire bronzette au bord du canal !

Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls :

Tiens, une remarque pour les écolos, environment friendly parmi vous : Todmorden est réputé pour le mouvement Incredible Edible (littéralement Incroyablement Comestible). Mouvement qui consiste à se rapprocher de l’auto-suffisance alimentaire à l’échelle d’un village. Et notamment en remplaçant les fleurs des espaces publiques par des plantes aromatiques ou des vrais potagers – à l’image du bac de la gendarmerie en photo ci dessus. Chacun peut s’y servir, raisonnablement … (Pour plus de détails en français Incredible Edible).
Todmorden, c’est aussi un grand parc,
un hôtel de ville en forme de temple grec, une sculpture en haut d’une colline (Todmorden Pike, une prochaine ballade ?), des maisons qui se dorent au soleil

 des jolies fleurs,

et notre première rencontre avec un aspect essentiel de la culture britannique.
Ils sont fous ces anglais !
Pour les anglais, il y a une équation très très très importante. Alors prenez des notes, soulignez, encadrez de rouge, mais surtout n’oubliez jamais !

Soleil = jardin + bière

D’ailleurs, en anglais, ça donne :

sun= beer garden
Pour ceux qui n’auraient pas passé un jour ensoleillé en Angleterre, un beer garden c’est une terrasse de pub, où l’anglais passe ses belles journées à descendre des pintes.
Puisque j’ai été assez chanceuse jusqu’à maintenant, il a souvent fait beau, et l’inévitable réponse obtenue à la question “que prévois-tu ce week-end ?”, quelle que soit la personne à qui elle était posée (vingtaine, trentaine, quarantaine, cinquantaine, homme, femme, pour peu qu’il s’agisse d’une personne de nationalité britannique) était “beer garden”. Deux originalités : ceux qui déplacent le beer garden dans leur jardin; et ceux qui y boivent du vin !
Ah ces anglais …

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire “6 avril : Todmorden”