Aller au contenu

Vie de voyages

Invitation à l’émerveillement

30 mars – 3 avril : Springtime in Oslo ! Episode 2… et fin !

Dimanche 1er avril, pas de blague, nous sommes conviées avec Petra à accompagner son amie Johanne à Hadeland Glassverk, une fabrique d’objet en verre, située à 1heure de voiture au nord d’Oslo. Nous y allons parce qu’il y a une exposition de robes de mariées et de belles promotions parce qu’ils fêtent leur 250ème anniversaire. Et que Johanne va se marier cet été et est donc particulièrement intéressée. 
La route pour y aller est très jolie, nous longeons des lacs (étonnant non ?). Nous passons à coté d’Utøya aussi. (Pause culture / actualités : Utøya. Ile norvégienne où Anders Breivik a abattu 69 jeunes qui y faisaient un camp “politique” avec le parti travailliste norvégien, le 22 juillet 2011. Au cas où vous vous tenez encore moins au courant de l’actualité que moi, Breivik est jugé depuis le 16 avril pour ces 69 morts ainsi que pour deux attentats à la bombe dans le centre d’Oslo qui ont fait au total 8 morts de plus. La grande question étant “est-il psychologiquement sain ou non” parce que si la réponse est oui, il peut être condamné à la prison, la peine maximale étant 21 ans, si la réponse est non, il sera très probablement enfermé dans un hôpital psychiatrique.)

Puis nous arrivons à la fabrique. Grands bâtiments de briques face à un lac. Exposition de robes de mariées de toutes époques depuis les années 1700. Certaines sont toutes simples d’autres trop sophistiquées. Une robe de 1945 est même faite à partir de … toile à parachute !

Puis nous visitons les différents bâtiments d’exposition. Verres. Vaisselle. Carafes. Décorations. Nous assistons aussi à la fabrication en direct. Qui débute par une petite boule de verre, chauffée, soufflée, tournée, à laquelle sont rajoutées plusieurs couches successives, puis des feuilles d’or. Je m’attendais à voir apparaître à la fin un grand vase ou un pied de lampe ou … C’était une grande assiette décorative, vendue aux enchères après coup. 🙂
Après une petite pause thé/ tartines, nous reprenons la voiture vers Oslo, sans avoir rien acheté !
Il était ensuite prévu d’aller à Holmenkollen avec Petra et sa maman. Holmen quoi ??? Holmenkollen. Autre fameux monument d’Oslo … le tremplin de saut à ski ! Refait à neuf en 2009, c’est un monstre d’acier, s’élevant vers le ciel (vu d’en bas) et que je n’ai pas eu la chance de voir d’en haut.

Le truc oblique c’est un skieur en plastique en plein saut.
La réalité est autrement plus surprenante mais bon…

Là nous sommes à mi-hauteur. En tous cas ni en haut ni en bas.

Le bas de la piste (ou la fosse) et les gradins.

Juste à coté de ce tremplin il y a :

          * le roi qui skie avec son chien :

       * Une église en bois noir

 * une vue panoramique sur Oslo, le fjord et l’autre côté du fjord :

Quelle belle journée de nouveau ! Qu’on achève avec une part de gâteau au chocolat chez Johanne et un bon dîner à base de renne chez Petra.

Lundi 2 avril, le soleil est toujours au rendez-vous et c’est drôlement chouette ! Nous partons tranquillement avec Petra pour une ballade le long de la rivière qui traverse Oslo. Ce coin de nature, ce soleil printanier, qu’il fait bon vivre !

L’université des arts : théâtre, cinéma, textile…

Des oiseaux nouveaux … (deux têtes ???)

Un ancien silo à grains… reconverti en résidence étudiante !

 Nous rentrons avec Petra et pour remercier sa maman qui avait si bien cuisiné les jours d’avant, nous nous lançons dans la confection d’une des spécialités de Petra : la soupe de poisson ! Bon on voit plutôt les légumes sur la photos mais c’est vraiment très très très bon ! 🙂

 Ensuite nous sommes allées pour une dernière ballade à Maridalen, un poil au nord d’Oslo. En moins de cinq minutes de voiture, nous étions passées de la ville avec toutes ses maisons, capitale de la Norvège à … la plus déserte des campagnes, champs à perte de vue, parfois une ferme en bois rouge. Vraiment surprenant ! Combien de temps faut-il pour vraiment sortir de Paris ???
Nous avons longé le lac/ réserve d’eau potable de la ville

 puis nous sommes rentrées, non sans admirer la vue :

 et faire une petite pause à 100m du plus grand campus d’Oslo : pas mal, non ?

 Dernière spécialité norvégienne avant de reprendre la route : les sveler. Ce sont des sortes de crêpes très épaisses et moelleuses, usuellement servies sur les ferries de l’ouest norvégien. Mmmmmh. Et vous avez Petra de 3/4 profil arrière en prime !

23h je reprends le bus vers Trondheim …

3 jours de vacances bien délassants entre deux semaines vraiment chargées à l4université. Une immersion totale en Norvège ! Une belle amitié avec Petra qui se fait déjà une joie de venir me voir à Paris l’année prochaine. 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *