Vie de voyages Invitation à l'émerveillement

10 août : Ascension du mont Snowdon

Comme annoncé ici, vendredi 9 août, nous quittons l’usine avec 8 de mes collègues en direction de Llanberis, petite ville galloise au pied du mont Snowdon. 
Llanberis c’est le point B. Le point C est le mont Snowdon.
Jolie route qui longe la mer au Nord du Pays de Galles avant de s’enfoncer dans les montagnes. Llanberis est située juste entre deux lacs. On y trouve un train pour le sommet, un train pour faire le tour d’un des lacs, un musée de l’ardoise, une ancienne mine, une station GDF Suez et un hôtel occupé principalement par des retraités et quelques randonneurs. Nous y passons la soirée. Pour ma part, je suis assez fatiguée alors je ne bois pas beaucoup, d’autant plus en pensant à notre marche du lendemain. Mais ça n’atteint pas les anglais … Si mes comptes sont exacts, la soirée revient à 4 pintes avant le dîner + 1,5 verres de vin pendant le dîner + 1 shot de cordial + 1 ou 2 bières après … Mais bon, paraît-il qu’ils sont habitués aux maux de têtes ( tant mieux pour eux !).
Samedi matin, rendez-vous à 7h30 pour le petit déjeuner avant de prendre le bus jusqu’à Pen-Y-Pass, point de départ et d’arrivée des voies choisies pour l’attaque de Snowdon ! Snowdon … 1085m d’altitude, 3560ft, le plus haut point du Pays de Galles, le deuxième point le plus haut du Royaume-Uni (après Ben Nevis en Ecosse, 1344m, et avant Scafell dans le Lake District, 978m). S’il est vrai qu’on peut atteindre le sommet en train – moyennant finances … 27£ l’aller-retour pour le train normal, 35£ pour le train à vapeur, prix auquel il faut ajouter 3,5£ de frais de réservation… -, il y a aussi de nombreux chemins pour randonner, voire escalader (mais j’y reviendrai un peu plus tard). De Pen-Y-Pass, nous prendrons la “Miners’ track” pour monter.
6.5km, 723m de dénivelée, 3 lacs en chemin, chouette !
 
Le paysage est splendide: 
Depuis le parking
Le chemin est plutôt plat pour commencer. Nous atteignons vite le premier lac que nous contournons.
Un peu plus haut, nous trouvons un deuxième lac plus grand, que nous traversons (avec un pont, pas à la nage !).
Snodown, au fond, la tête dans les nuages

 Et le chemin se fait un peu plus raide…

Jusqu’à surplomber ce deuxième lac !
Et arriver à un troisième !

Le soleil pointe son nez juste avant d’entamer la vraie ascension ! (Une parenthèse à propos du temps. Oui, les photos ennuagées ne sont pas les plus belles, mais le temps était clément avec nous. Suffisamment frais et surtout sec, nous ne nous sommes pas plaints !).

Une photo des autres de l’équipe avant la
véritable ascension, le sommet en arrière plan.
“Mais, mais, mais … 8 collègues + toi -toi parce que tu prends la photo, ça ne fait pas 5, Marie, non ?” Non, non, non, vous avez raison … En réalité, nous étions 8 à tenter l’ascension et 2 ont opté pour une route plus difficile, celle où il faut quasiment escalader. Pour ceux qui ont l’estomac bien accroché, voilà une vidéo de Crib Goch, cette route réputée.
Notre chemin était bien moins dangereux mais l’ascension était exigeante tout de même ! Heureusement, la vue était belle ! 
La montée
Snowdon se rapproche
Finalement, la vue de l’autre coté se dévoile !

La mer, la mer, on voit la mer au fond !
Encore un peu plus haut, on voit le chemin par lequel on est montés :

Et du sommet la vue est vraiment belle !

On est venus par le chemin du bas, on repartira par
celui du milieu Et Crib Goch c’est tout en haut à gauche !
Ceux qui sont montés par Crib Goch sont repartis par ce chemin

Après le pique nique, nous sommes soulagés de voir Nathan et Dom’ revenir entiers de Crib Goch. Entiers certes, mais fatigués, impressionnés, terrifiés … Nous les laissons déjeuner et repartir par le chemin qu’on voit ci-dessus et nous entamons la descente via PYG Track et ses 5,5km.

La descente est rude (aïe mon genou droit) surtout vu la foule qui se presse sur le chemin … La première partie est le même chemin que la fin de Miners’ track mais l’expérience est différente ! Et la vue reste impressionnante.
Voyez vous le petit train ?
La vallée du retour : Llanberis est
entre les 2 lacs qu’on voit au bout !
Nous arrivons un peu fourbus à Pen-Y-Pass six heures après le départ.
Un bus et nous voilà de retour à l’hôtel.
Malgré mon genou douloureux, je décide d’aller faire un petit tour vers les lacs (quand même !). Et je trouve le château en premier !

 La vue sur le lac n’est pas trop loin pour autant ! 🙂

 Et voilà celle sur le deuxième lac et la vallée au milieu de laquelle il y a Pen-Y-Pass.

Une belle fin pour une belle journée !
Aujourd’hui, mon genou est rétabli (ouf !), j’ai de jolies images de lacs et de montagnes dans ma tête et je suis contente d’avoir fait cette belle randonnée ! Et de l’avoir fait en soutien à l’association Cancer Research, en pensant à John mais aussi à Maminou, à Marie-France et encore plus avec les nouvelles récentes, à Daniel. Il est encore possible de sponsoriser cette ascension via : http://www.justgiving.com/Marie-Prache

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire “10 août : Ascension du mont Snowdon”