Petit guide pour visiter le Park Güell

[vc_row][vc_column width= »1/1″][dt_gap height= »30″][vc_column_text]

Qui ne connaît pas la salamandre de Gaudí en mosaïques colorées ? Ou le grand balcon tout en vagues et lui aussi paré de cent couleurs ? Qui n’a jamais vu les maisons aux toits en forme de chapeau de champignon ? Le Park Güell est connu et le visiter permet de voir  – ou revoir – tous ces attributs si caractéristiques !

[/vc_column_text][dt_gap height= »30″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/4″][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_single_image img_link_target= »_self » image= »612″ img_size= »full »][/vc_column][vc_column width= »1/4″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][dt_gap height= »30″][vc_column_text]

Ce parc fut un projet immobilier de résidences voulu et financé par Eusébi Güell, ami et mécène de Gaudí qui fut donc en charge du projet. Malheureusement, le projet ne convainquit pas grand monde et seules deux maisons et les premières infrastructures du parc furent construites. La mairie barcelonaise a acheté l’ensemble pour en faire un parc public en 1926. L’accès au parc est gratuit mais l’accès à la zone monumentale comprenant l’entrée, l’escalier, le marché et la terrasse, est lui payant depuis peu.

[/vc_column_text][dt_gap height= »30″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/4″][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »653″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][vc_column width= »1/4″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][dt_gap height= »30″][vc_column_text]

Pour venir au Park, il faut s’armer de patience, et d’une bonne paire de chaussures. En effet, il est situé en haut d’une colline au nord de la ville et les deux arrêts de métro qui le desservent, Lesseps et Vallcarca, sur la ligne 3, sont situés à respectivement 15 et 20 minutes de marche de l’entrée. Le chemin est bien indiqué depuis Lesseps et le dernier tronçon de la montée est facilité avec des escalators. La première fois que nous étions venus, nous étions sortis à Vallcarca et avions déambulé dans le quartier ce qui est sympathique aussi mais moins direct. Et pour suivre le petit parcours que je vais vous présenter, le mieux reste Lesseps, puisque vous arrivez juste en face des caisses ou de l’entrée principale. Il y a encore la possibilité de prendre un taxi, c’est plus cher mais vous arrivez juste devant !

[/vc_column_text][dt_gap height= »30″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image image= »797″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][dt_gap height= »30″][vc_column_text]

Je vous conseille d’entrer par la porte de la Carrer d’Olot et de visiter la zone monumentale en suivant les explications de l’audioguide téléchargeable gratuitement sur votre smartphone en anglais, en français ou en espagnol. J’ai beaucoup aimé visiter la maison du portier pour le bleu profond des murs, les plafonds tous courbés et l’architecture si typique. Il faut ensuite monter l’escalier monumental en admirant les trencadis – mosaïques typiques de l’œuvre mauresque – et la célèbre salamandre, si célèbre qu’il est impossible de prendre une photo d’elle sans touriste autour … Vient ensuite la salle hypostile et son impressionnante colonnade où certaines colonnes penchées pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie et au plafond décoré de magnifiques médaillons en trencadis faits de verre et de céramiques. Une petite visite au jardin autrichien donne un petit aperçu de la Casa Gaudí, une des deux seules maisons du programme construite pour le père de Gaudi et occupée par le fils pendant une vingtaine d’années. Et enfin, vous arriverez sur la fameuse terrasse, toute entourée de bancs incurvés recouverts de trencadis. La vue sur Barcelone est plongeante et les vagues des bancs ajoutées aux couleurs des ornements font de cette terrasse un lieu unique et magique. La visite continue par le portique de la lavandière et l’escalier en spirale. En continuant à descendre, vous arriverez de nouveau à l’entrée, vous pourrez vous restaurez au snack bar, acheter des souvenirs à la boutique – ou juste y entrer pour l’architecture-, ou passer aux toilettes.

[/vc_column_text][dt_gap height= »30″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/4″][vc_single_image image= »651″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][vc_column width= »1/2″][dt_gap height= »10″][vc_single_image image= »652″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][vc_column width= »1/4″][vc_single_image image= »649″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][dt_gap height= »30″][vc_column_text]

Pour poursuivre la visite du parc, continuez ensuite tout droit, laissant l’escalier sur votre gauche et l’entrée sur votre droite. Suivez le chemin qui monte sur votre gauche après avoir dépassés les caisses du parc. Vous arriverez en dessous d’un pont où des guitaristes jouent souvent des airs tristes. Vous pouvez les écouter assis sur un banc en observant les foules de touristes sur le balcon de Gaudi. Passez sous le pont et entrez dans le jardin de la maison de Gaudí. Si l’entrée à la maison est payante, la visite du jardin est gratuite et agréable. Y sont parsemées des reproductions de détails d’œuvres de l’architecte. Remontez devant la maison pour vous retrouver sur le cours bordé de palmiers. En laissant la maison derrière vous, prenez l’escalier sur votre gauche pour vous retrouver de nouveau sous un des viaducs. De nouveau la même rengaine de la part de guitaristes zélés, parfois accompagnés d’un saxo. Continuez sous le viaduc vers la droite jusqu’à trouver un escalier sur votre gauche. Une fois en haut, sur la droite, vous pourrez marcher sur le viaduc tout en admirant de nouveau la vue sur Barcelone. Au bout du viaduc, prenez le petit sentier qui monte sur la droite. Vous arriverez en dessous de la deuxième maison construite du parc. Longez-la et admirez son portail en cœur. En restant sur ce même chemin, vous allez faire le tour de la zone monumentale par au-dessus. Quand vous arriverez au terrain de jeux pour les enfants, traversez-le puis empruntez le sentier qui monte sur la petite colline. En suivant ce chemin, vous arriverez à la Turó de Tres Creus, nouveau point de vue unique et magnifique sur Barcelone et point culminant du Park Güell. Pour redescendre, empruntez le chemin goudronné qui encercle le point de vue. Vous arriverez aux caisses d’entrée du parc. Un grand escalier vous permet de redescendre devant l’entrée principale à moins que vous décidiez de repartir dans Gracia ou Barcelone.

[/vc_column_text][dt_gap height= »30″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »656″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »648″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][dt_gap height= »30″][vc_single_image image= »654″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/4″][/vc_column][vc_column width= »1/2″][dt_gap height= »30″][vc_column_text]

Pratique :

Pour venir, métro L3 (verte) arrêt Lesseps ou Vallcarca puis 15 à 20 minutes de marche.

Entrée : 7€ si achetée sur le site internet www.parkguell.cat, 8€ si achetée sur place aux caisses ou aux distributeurs automatiques de la Caixa situés dans le parc ou aux arrêts de métro. Le ticket est valable pour une heure donnée et jusqu’à 30 minutes après l’horaire écrite. Elle permet l’entrée une seule fois dans la zone monumentale.

Si vous restez longtemps à Barcelone (plus d’une semaine), il peut être judicieux de s’inscrire sur le registre Gaudir+BCN qui permet une entrée gratuite par jour à la zone monumentale et une visite guidée de Barcelone par an. Pour cela, il faut se présenter avec une pièce d’identité au centre d’attention aux citoyens situé sur la place Sant Miquel, juste à côté de la place Sant Jaume au centre-ville. Entre une minute et une heure d’attente, un relevé d’empreintes digitales (si, si !), une adresse mail donnée et vous voilà prêts à attendre 7 jours ouvrés pour recevoir par e-mails les identifiants qui vous permettront de réserver vos entrées en ligne. Tous les détails sur www.gaudirmesbcn.cat .

Application mobile : sur le site de l’Ajuntament de Barcelone, il y a de nombreuses applications à télécharger, surtout pour les iPhones. Et pour Android, il y a l’application Park Güell (nom original, vous remarquerez …) disponible en plusieurs langues et qui sert d’audioguide pour la visite de la zone monumentale. Evidemment – mais ce n’est pas toujours le cas des applications dédiées aux touristes – cet audioguide est disponible hors connexion.

Bonne visite !

[/vc_column_text][dt_gap height= »30″][/vc_column][vc_column width= »1/4″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image image= »796″ img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][dt_gap height= »30″][/vc_column][/vc_row]